La fausse perception du public sur les gains au poker

Au plus haut niveau, les tournois de poker permettent d’encaisser des millions d’euros. Ces derniers peuvent parfois rivaliser avec les plus gros jackpots offerts par les machines à sous. Cependant, il existe une triste réalité derrière cette orgie de chiffres improbables. Pour s’en rendre compte, il suffit de s’intéresser au cas d’un joueur comme Christoph Vogelsang. Ce dernier vient de remporter le Super High Roller Bowl pour 6 millions de dollars.

Des chiffres erronés ?

Christoph Vogelsang figure parmi ces joueurs de poker qui véhiculent l’idée selon laquelle ce jeu permet de remporter des sommes exceptionnelles. Sa victoire récente lors du prestigieux « Super High Roller Bowl » lui a par exemple permis d’encaisser 6 millions de dollars. Au cours de sa carrière, il a également gagné 4,4 millions de dollars lors d’une compétition à 1 million de dollars. En tout, l’Allemand aurait remporté plus de 14 millions de dollars au cours de sa jeune carrière. Cependant, il convient de noter que sur toutes ces récompenses, il ne touchera qu’une partie de la somme promise. Comme 99 % des joueurs High Roller, Christoph Vogelsang se fait en effet sponsoriser une partie de ses buy-ins. En d’autres termes, il doit des comptes à des tiers.

Les Stackers

Dans le monde du poker, il existe peu de joueurs qui peuvent se permettre d’investir des sommes folles dans les buy-ins des tournois les plus prestigieux. Leur astuce consiste à trouver des investisseurs pour financer une partie des frais d’inscription. Ces derniers recevront bien entendu un dividende sur la récompense finale du joueur. Il s’agit d’une pratique répandue dans le poker. Ces investisseurs possèdent d’ailleurs leur propre appellation : stackers.

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement