Belgique : 35 000 joueurs interdits de jeux de hasard en 2019

En 2019, en Belgique, plus de 35 000 joueurs ont demandé à être interdits de jeux de hasard et de paris, de leur plein gré. En effet, c’est la Commission des Jeux de Hasard qui a fait part de cette donnée dans son dernier rapport annuel. Cela en dit long sur le phénomène d’addiction aux jeux de casino, lequel gagne du terrain de jour en jour dans le plat pays.

L’addiction aux jeux progresse en Belgique, mais les joueurs se conscientisent

Selon le dernier rapport publié par le régulateur belge, la Commission des Jeux de Hasard, plus de 35 000 joueurs ont demandé à figurer dans la liste des joueurs interdits de jeux de hasard et de paris en 2019. Il semblerait que 643 de ces personnes aient été exclues des casinos physiques et sites de jeux de hasard sur internet à la demande d’un tiers, souvent une personne proche des joueurs à problème.

Le régulateur belge indique également qu’en 2019, la ligne d’assistance téléphonique SOS JEUX a reçu 3 494 appels, ce qui représente 20 % d’appels de moins qu’en 2018. La Commission des Jeux de Hasard affirme aussi qu’environ 350 contrôles réalisés par des inspecteurs ont été menés dans les trois régions belges, notamment dans des casinos, des salles de jeux automatiques, des cafés, des agences de paris, des librairies et des lieux clandestins (hébergeant des jeux de hasard en toute illégalité).

En 2019, une cinquantaine de sanctions ont été engagées à l’encontre des établissements mentionnés plus haut. Cela signifie qu’un établissement sur sept a enfreint la loi l’année dernière. Dans la plupart des cas, il en résulte un retrait ou une suspension de licence, voire même une amende suivie d’une sanction pénale.

Des amendes peu dissuasives au vu des revenus engendrés

L’année passée, le total des amendes octroyées aux contrevenants a atteint 82 916 €. Mais ces sanctions administratives sont peu dissuasives compte tenu des revenus générés par les établissements de jeux de hasard en Belgique. Effectivement, les données financières publiées par lesdits établissements font état d’un revenu brut cumulé de 281 millions d’euros pour les seuls casinos physiques belges, lesquels sont au nombre de huit.

Les revenus des 170 salles de jeux exerçant en Belgique s’élèvent à 266 millions d’euros (physiques et en ligne inclues). Les paris en ligne ont eux rapporté 180 millions d’euros aux opérateurs, soit une hausse de 45,70 % par rapport à 2018. Les revenus des bookmakers proposant des paris sur support papier sont en augmentation de 13,86 % en glissement annuel, à 190 millions d’euros.

En conclusion, le marché des jeux de hasard belge se porte bien, mais il n’est pas sans risque pour les joueurs malgré un effort du gouvernement porté sur la sensibilisation.

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement