Rebondissement dans l'affaire du casino de Namur

L’affaire concernant la fraude au casino de Namur vient de refaire surface. Jean Arens, un des principaux protagonistes de l’affaire souhaite en effet faire appel à une requête en interprétation concernant la saisie de ses biens. En d’autres termes, il souhaite des précisions concernant la lecture d’un passage précis du précédent verdict énoncé par le tribunal portant sur la saisie et la restitution de ses biens.

Retour sur l’affaire

L’affaire du casino de Namur porte sur d’importants détournements orchestrés par la famille Khaida qui était en charge de l’établissement. Durant des années, la famille aurait réussi à mener ce petit manège en versant d’importantes commissions à Jean Arens pour qu’il ferme les yeux sur l’affaire. Jean Arens était à l’époque le numéro 2 de l’administration fiscale belge.

La lumière finit cependant par être faite sur les détournements et l’affaire passe devant le tribunal. Le 21 mai 2014, un premier jugement est rendu et Jean Arens se retrouve acquitté. Le parquet décide cependant de faire appel et le dossier devra à nouveau passer devant les tribunaux en avril.

Le coup de bluff de Jean Arens

Profitant de ce rebondissement dans l’affaire du casino, Jean Arens aurait monté un dossier avec son avocat afin d’obtenir la restitution de ses biens. Leur stratégie repose sur un passage en particulier qui laisse entendre que même en cas d’appel, les biens de Mr Arens doivent être restitués à leur propriétaire.

Malheureusement, selon le parquet et les parties civiles impliqués dans l’affaire, ce passage ne s’applique qu’au cas d’un autre protagoniste qui est décédé entre-temps. Le passage en question porterait en effet uniquement sur le point qui le précède et celui-ci correspond à ce dernier protagoniste et non au cas de Mr Arens qui est cité trois pages auparavant.

La décision du juge est attendue pour le 25 février.

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement