Le groupe Joa investit un casino tout près de la Belgique

Après une restructuration financière durant le mois de novembre 2014, le groupe Joa reprend tranquillement ses activités avec l’ouverture d’un nouveau casino près de la Belgique. Ce nouvel établissement aura nécessité un investissement de 7,5 millions d’euros et devrait rapporter entre 7 à 10 millions d’euros de chiffre d’affaires annuels.

 

Les caractéristiques du casino du Der

 

Le groupe Joa a décidé d’investir dans la station touristique de Giffaumont-Champaubert, au bord du plus grand lac artificiel d’Europe. Il s’agit bien entendu du lac du Der qui s’étend sur 4 800 hectares pour 77 km de rives.

 

Le casino du Der ouvrira ses portes avec un parc de jeu composé par 75 machines à sous. Ce nombre devrait vite grimper pour atteindre l’objectif à terme du casino à savoir 120 machines à sous. L’établissement sera bien entendu doté de tables de blackjack et de poker ainsi que d’une loterie anglaise.

 

Cependant, le casino du Der compte également sur ses activités annexes pour attirer les joueurs aussi bien français que belges. Il sera ainsi doté d’un restaurant de 538 m ainsi que divers espaces évènementiels.  

 

Enfin, il est à noter que l’établissement emploiera une soixantaine de personnes pour assurer ses activités. Durant la période de recrutement, 1 500 candidats ont été auditionnés.

 

Les retombés fiscaux


Durant l’exercice 2015, le casino du Der devrait dégager 600 000 euros de revenus fiscaux. Cette somme atteindra la barre du million d’euros en 2018. Le taux de la taxe varie en effet de 9 % à 14 % en fonction des revenus de l’établissement. 40 000 euros annuels seront également reversés à la commune pour la location du terrain. 

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement