Un casino en ligne est condamné à rembourser les pertes d'un joueur dont il a profité

Le bookmaker Gala Coral vient de se retrouver sous le feu des projecteurs pour une affaire peu fameuse. Il a été condamné à une amende de 880 000 livres par le régulateur des jeux en ligne britannique pour avoir profité d’un joueur à problème. Ce dernier aurait volé des fonds afin de pouvoir assouvir sa passion du jeu.

Retour sur l’affaire

Le marché britannique profite d’une régulation stricte qui impose aux opérateurs une liste de règles à suivre afin de garantir la protection des consommateurs et la lutte contre le blanchiment d’argent. Selon la Commission des jeux britannique, Gala Coral a faille à sa mission en acceptant des dépôts de la part d’un joueur visiblement dépendant. Ce dernier aurait en effet dépensé près de 850 000 livres sur le site du bookmaker sans être particulièrement questionné sur l’origine de ses fonds. Pire, il aurait été fiché comme joueur à risque sans qu’aucune enquête n’ait été menée pour vérifier sa situation financière. La Commission des jeux britannique a pourtant révélé que le joueur avait volé 800 000 livres pour pouvoir jouer en ligne.

Une erreur professionnelle

Une fois le voile levé sur l’origine des fonds du joueur, il a été condamné à 3 ans de prison pour vol. De son côté, Gala Coral a dû payer une amende de 846 664 livres afin de rembourser la victime du vol à savoir un proche du joueur. Il a également dû s’acquitter de 30 000 livres de frais liés à l’enquête de la Commission. À noter qu’il ne s’agit pas de la première intervention de ce genre réalisée par cette entité de régulation. Paddy Power avait également dû s’acquitter de 280 000 livres pour des faits similaires.   

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement