Un possible casino terrestre à Tahiti

En 2013, la Polynésie s’était retrouvée au cœur de l’actualité du monde des jeux de hasard. Ceci en raison du projet Mahana Beach qui prévoyait alors l’implantation d’un casino sur le territoire. Deux ans après, aucun casino n’a encore vu le jour. Cependant, l’homme d’affaires Frédéric Grey n’en démord pas et ramène l’affaire sur le tapis. 

Les réactions de la population

Les réseaux sociaux se sont enflammés suite à la relance du débat sur l’implantation d’un casino à Tahiti. Une partie de la population pense bien entendu qu’un tel projet permettrait de booster l’économie du pays grâce au tourisme. Cependant, l’autre partie redoute une recrudescence de l’addiction au jeu et les multiples effets néfastes qui se rattachent à ce phénomène. Force est de constater que cette deuxième tranche de la population semble être la plus bruyante. Dans les rues de la capitale, plusieurs citoyens ont été interrogés sur le sujet et ils ont adopté la même position. Selon eux, les familles du pays sont suffisamment pauvres. L’ouverture d’un casino avec les promesses de richesse qui s’en suivent ne fera qu’appauvrir cette frange de la population. 

L’envers du décor 

Si l’idée d’ouvrir un casino en Tahiti semble susciter la polémique, il convient de noter que les Polynésiens apprécient les jeux de hasard. D’ailleurs, le loto connait un succès exceptionnel auprès de la population. Sans compter les jeux clandestins qui fleurissent sur le territoire. Créer un véritable marché du casino serait ainsi bénéfique pour tous. Le pays pourrait ramener les devises engrangées par le marché illégal tandis que les joueurs seraient mieux protégés grâce à une règlementation stricte. Le Conseil des ministres devrait pencher sur la question le mois prochain.  

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement