Bitcoin et casino : le point sur la législation en Belgique et dans les autres pays européens

Les jeux de hasard sur internet sont encadrés de manière plus ou moins stricte dans nombre de pays de l’Union Européenne. Toutefois, dans un récent article, nous avons vu que leur traitement n’était pas homogène selon les gouvernements. En effet, tandis qu’ils sont totalement proscrits dans certains pays, dans d’autres, ils sont autorisés sans concession. Aujourd’hui, intéressons-nous aux législations actuellement en vigueur en ce qui concerne les casinos Bitcoin en Europe.

Les casinos en ligne acceptant les crypto-monnaies sont-ils bien accueillis ?

Les casinos en ligne qui acceptent les paiements en Bitcoin — ou plus généralement les crypto-monnaies —, ne font pas l’unanimité partout en Europe. Toutefois, pour connaître les casinos en ligne légitimes en la matière, des services tels que Legit Gambling ont mis en place des listes s’adressant aux consommateurs. Dans lesdites listes, on peut notamment savoir si tel ou tel casino en ligne autorisant les crypto-monnaies est approuvé dans les différents pays européens concernés. 

L’on notera qu’en Europe, plusieurs pays européens ont légalisé les casinos virtuels avec des règles fluctuantes quant à l’encadrement de l’addiction aux jeux d’argent. Parmi ces pays nosus retrouvons la Belgique, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, l’Autriche et le Luxembourg. Les marchés cités étant « légaux », techniquement, du moment que les opérateurs approuvés par le régulateur de l’un ou l’autre des pays auxquels ils sont rattachés sont détenteurs d’une licence, proposer le Bitcoin comme moyen de paiement ne devrait rien avoir de préjudiciable. 

Malgré tout, les crypto-monnaies n’ayant pas le même statut que l’argent fiduciaire, leur existence est susceptible de rendre trouble la légitimité de certains sites web, bien que tout dépende de la classification accordée au Bitcoin dans chaque pays. Lorsqu’aucun texte de loi n’approuve officiellement le Bitcoin comme une solution de dépôt ou de retrait légitime sur un casino en ligne, mais que ce dernier ne fait l’objet d’aucune interdiction, on dira qu’il est simplement « toléré ».

Des marchés gris qui apportent une nouvelle définition des crypto-monnaies

Le fait que les casinos en ligne acceptant le Bitcoin n’aient pas de définition à proprement parlé nous laisse à penser que ces derniers évoluent dans ce que l’on appelle des « marchés gris ». Encore une fois, s’ils ne sont pas interdits, ils ne sont pas explicitement autorisés. La notion de « tolérance » prend d’ailleurs tout son sens dans certains pays tels que l’Allemagne, ou encore au Canada, dont le marché des casinos en ligne repose déjà sur un certain libéralisme économique.

Finalement, pour savoir si un pays est pro-crypto-devise ou non, le mieux est encore de se référer à sa législation en vigueur. Et les joueurs ont bien entendu toujours la possibilité de se renseigner sur des guides tels que le nôtre.

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement