Belgique : la région flamande, deuxième gouvernement européen à intégrer les jeux vidéo comme discipline d’enseignement général

Le Ministère flamand de l’éducation et de la formation est devenu le deuxième ministère d’un gouvernement européen à reconnaître l’intérêt des jeux vidéo et à les avoir intégrés dans le cursus d’enseignement général, après la Pologne. En effet, l’enseignement des jeux vidéo est désormais proposé dans les salles de classe des Flandres, et est rendu possible grâce à la boîte à outils Games.Learn.Grow développée par Arteveldehogeschool et Mediawijs, laquelle fut commissionnée pour l’occasion ! L’apprentissage des jeux vidéo permettra aux élèves de développer des compétences numériques solides et de mieux comprendre le fonctionnement de l’ensemble des jeux électroniques dotés d’une interface utilisateur, ce qui est le cas des jeux de casino.

Belgique : la reconnaissance des jeux vidéo dans le domaine scolaire

La boîte à outils Games.Learn.Grow porte bien son nom. Elle permet dorénavant aux enseignants du primaire et du secondaire dans la région flamande de proposer plus de trente activités prêtes à l’emploi à différents groupes d’âge. Si l’exploration de la Grèce antique avec le jeu Assassin’s Creed est à l’honneur, il est également question pour les élèves de reconstruire leur propre école, collège ou lycée par le biais de Minecraft, voire même de développer des compétences de déduction grâce à certains jeux de casino tels que le poker et le blackjack.

David Verbruggen, porte-parole du secteur flamand des jeux vidéo, n’a pas manqué de faire part de son enthousiasme quant à l’adoption de l’outil Game.Learn.Grow : « Nous voulons remercier chaleureusement le Ministère flamand de l'éducation et de la formation, Arteveldehogeschool et Mediawijs pour avoir rendu cela possible. Nous espérons que la boîte à outils permettra de créer une base de données qualitative axée sur le jeu, et qu’elle prouvera que l’apprentissage des jeux vidéo à l’école est destiné à durer », a-t-il en effet déclaré.

Pour Simon Little, directeur général de l’association Europe’s Video Games Industry, « […] Il est extrêmement encourageant de voir un autre gouvernement européen reconnaître la valeur des jeux vidéo au service de l'éducation. Nous savons, grâce à notre projet Games in Schools, que les jeux vidéo ont un rôle passionnant à jouer en classe, ils suscitent l’intérêt des plus jeunes et les aident à développer de solides compétences numériques, tout en favorisant l'esprit d'équipe, la résolution de problèmes et l'agilité mentale ».

Covid-19 :  le secteur flamand des jeux vidéo obtient l’aide du gouvernement

Le gouvernement belge a également annoncé qu’un fonds de soutien au secteur flamand des jeux vidéo d’un montant de 100 000 € a été créé afin de l’aider à combattre la crise actuelle. Bien que les ventes de jeux vidéo aient explosé dans le pays en raison du confinement, les studios de jeux vidéo ont eux été touchés par les mesures drastiques visant à enrayer la pandémie de Covid-19. En effet, le télétravail n’est pas forcément adapté aux activités de telles entreprises, sans compter que les confinements et couvres-feux répétés ont causé de nombreux retards dans le planning des sorties.

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement