280.000 personnes sont interdites de casino en Belgique

Selon Emmanuel Mewissen, CEO du groupe Circus, les joueurs belges sont les mieux protégés en ce qui concerne les problèmes de jeux. Pour appuyer sa thèse, il se base sur le rapport entre la population et le nombre d’interdits de casino. En Belgique, 280 128 personnes ne peuvent plus pénétrer dans l’enceinte d’un établissement de jeu afin de jouer avec de l’argent.

Un chiffre énorme

La Belgique compte actuellement 280 128 interdits de casinos selon un article publié par un des journaux du groupe Sudpresse. Ce chiffre se révèle impressionnant lorsqu’il est comparé à la population totale belge.

La majeure partie des personnes figurant sur cette liste, soit 121 674, le doivent à leurs dettes qui ont été jugées dangereusement élevées. Ainsi, leur apparition sur cette fameuse liste vise à les protéger et à les aider à améliorer leur situation financière.

Une autre partie évaluée à 21 493 a quant à elle demandé volontairement à figurer sur cette liste noire afin de se protéger de leur dangereuse addiction au jeu. Un acte responsable que de nombreux observateurs saluent et que la Commission des Jeux se doit de soutenir. 

Enfin, une dernière partie composée par 122 joueurs est interdite de casino à la suite de l’intervention d’un membre de la famille ou d’un tiers. Certaines professions comme les magistrats ou les huissiers de justice figurent également sur la liste.

Le système de contrôle belge

Toutes les personnes interdites de casinos en Belgique sont répertoriées par un système électronique dénommé Excluded Persons Information System (EPIS). À l’entrée d’un établissement de jeu, chaque client doit donner son nom et sa date de naissance afin de vérifier qu’il ne figure pas sur la liste des interdits de casino. 

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement