Marie-Christine de Belgique : une vie brisée à cause des jeux de casino

Elle semblait avoir disparu de la surface de la Terre depuis plus de dix ans… En vérité, Marie-Christine de Belgique, fille de Léopold III et de Lilian Baels, a refait sa vie aux États-Unis. En effet,  l’héritière de 69 ans est installée à Sequim, une petite commune de l'État de Washington, où elle vit avec son mari français, Jean-Paul Gourgues. Sauf que la vie de la princesse belge est tout sauf « royale »…

Marie-Christine de Belgique, épouse d’un mari accro aux jeux de casino

Pendant longtemps, Marie-Christine de Belgique portait le surnom de « princesse disparue ». La fille de Léopold III et de sa deuxième épouse, Lilian Baels, a fui la Belgique en 1981 et n’y est plus jamais retournée depuis, pas même au moment du décès de son père, en 1983. Des nouvelles récentes de Marie-Christine de Belgique, il aura fallu attendre novembre 2019 pour en avoir.

Nous savons à présent que Marie-Christine vit outre-Atlantique, aux USA. « La situation de ma soeur est inquiétante. Marie-Christine a rompu tout contact avec sa famille et ses amis d’avant. C’est son choix. Elle dit qu’elle a une nouvelle vie », a confié sa soeur, la princesse Esmeralda de Belgique, au journal flamand Het Laatste Nieuws. Après s’être séparée de son premier mari canadien, Marie-Christine de Belgique a épousé un Français, Jean-Paul Gourgues, en 1989. Pendant un temps, le couple aurait mené la belle vie à Los Angeles. Mais côtoyer des vedettes et des stars du show-business ne lui a pas permis de se faire une place à Hollywood. Après avoir fait un détour par Las Vegas et ses casinos, c’est dans la petite ville de Sequim, dans l’État de Washington, que la fille de Léopold III et son mari ont élu domicile. 

Une princesse belge sérieusement endettée qui fait face à la monarchie

D’après le journaliste flamand Mario Danneels, Marie-Christine de Belgique accumule les dettes. Son mari serait dépendant aux jeux d’argent et aurait dilapidé toute la fortune de son épouse au casino. Pire encore, le Français, qui possède un casier judiciaire (il a déjà commis plusieurs cambriolages dans la région des Açores), serait un manipulateur : Marie-Christine de Belgique est sous son emprise. « Chaque fois que Marie-Christine et Jean-Paul séjournaient chez mois, il sortait jusqu’à deux voire trois heures du matin pour jouer dans des casinos de Los Angeles », explique même un ami du couple. « Jean-Paul peut dire ce qu’il veut à Marie-Christine. Elle a tellement peu de contact avec le monde extérieur qu’elle ne réalise pas ce qu’il se passe. »

L’ami en question, qui a tenu à garder l’anonymat, explique que bien que libérale et libre-penseuse, Marie-Christine de Belgique laisse apparaître une certaine tristesse, dans la mesure où le fait qu’elle n’a jamais rien vécu saute aux yeux. À ce jour, Marie-Christine de Belgique serait tellement manipulée par son mari qu’elle ne pourrait tout simplement pas vivre sans lui. Rappelons qu’en 2005, deux ans avant sa dernière entrevue avec un journaliste, la septuagénaire en devenir avait publié une autobiographie dans laquelle elle s’opposait à la monarchie et expliquait son enfance compliquée au sein du pouvoir.

image description
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

image description
Poster votre commentaire
image description
Besoin d'aide ?

Consultez notre classement des meilleurs sites légaux

Voir le classement